Les plus
visités


France
Espagne
États-Unis
Chine
Italie
Royaume-Uni
Allemagne
Ukraine
Turquie
Mexique
Malaisie
Autriche
Russie
Canada
Hong Kong
Grèce
Pologne
Thaïlande

Cuisine japonaise
Cuisine japonaise
Goûts du monde
Le commander

Guides


Tous les Routard
Tous les Lonely Planet
Tous les Petit Futé


Recherche



Séjours
En promotion


Tunisie
Maroc
Grèce
Turquie
Égypte
Espagne
Canada
Kenya

Les plus
chauds en Janvier


Zimbabwe
Paraguay
Mali
Pérou
Panama
Malaisie
Niger
Nigeria
Ghana
Thaïlande

Les plus
déserts


Géorgie du Sud
Groenland
Spitzberg
Îles Malouines
Îles Pitcairn
Sahara occidental




Curry japonais


Le curry est l'un des plats les plus populaires au Japon. On a l'habitude de le servir sous trois formes principales: le riz au curry, le kar' udon et le kar'-pan. Il est habituellement plus épais et a un goût plus doux et moins épicé que son équivalent indien. On emploie une grande variété de légumes et de viandes pour préparer le curry japonais. Les légumes de base sont les oignons, les carottes et les pommes de terre. On ajoute parfois des pommes ou du miel pour un goût plus sucré. Le porc, le b'uf et le poulet sont les viandes les plus populaires (par ordre décroissant de popularité). À Tokyo, c'est le porc qui est la viande la plus populaire pour le curry, tandis qu'à Osaka, c'est le b'uf qui est le plus utilisé. Le Katsu-kar' est un tonkatsu avec de la sauce de curry. Le curry a été introduit au Japon pendant l'ère Meiji (1869 - 1913), dans une époque où l'Inde était sous l'administration de la Compagnie anglaise des Indes orientales. C'est pour ça que le curry est classé au Japon comme un plat occidental au lieu d'un plat asiatique. Bien qu'il ait été introduit plus tôt, le plat est devenu populaire et disponible dans les supermarchés et restaurants vers la fin des années 1960. © Wikipédia
Japon