Les plus
visités


France
Espagne
États-Unis
Chine
Italie
Royaume-Uni
Allemagne
Ukraine
Turquie
Mexique
Malaisie
Autriche
Russie
Canada
Hong Kong
Grèce
Pologne
Thaïlande

La cuisine marocaine
La cuisine marocaine
Cuisine des 7 familles
Le commander

Guides


Tous les Routard
Tous les Lonely Planet
Tous les Petit Futé


Recherche



Séjours
En promotion


Tunisie
Maroc
Grèce
Turquie
Égypte
Espagne
Canada
Kenya

Les plus
chauds en Mai


Soudan
Koweït
Niger
Inde
Guyana
Oman
Arabie saoudite
Mali
Émirats arabes unis
Qatar

Les plus
déserts


Géorgie du Sud
Groenland
Spitzberg
Îles Malouines
Îles Pitcairn
Sahara occidental




Ras el hanout


Le Ras el hanout (''' ''''''' - littéralement en arabe « la tête de l'épicerie » car ce mélange est un produit phare des épiceries arabes) est un mélange d'épices utilisé principalement dans la cuisine du Maghreb. Le Ras el hanout est employé dans la préparation du tajine de Mrouzia, mais s'utilise aussi pour le couscous. Toutes ces épices sont évidemment lavées, séchées et moulues. On les trouve en vente chez les marchands d'épices dans tous les souks, soit déjà moulues, soit à l'état brut. Composé et dosé suivant la science et la fantaisie du vendeur, l'exigence, la qualité et le pouvoir d'achat du demandeur et d'un prix variant du simple au double selon les ingrédients employés, le « Ras el Hanout » est l'épice de l'Aïd el-Kebir, de la Mrouzia, de certains plats d'hiver qui ont la propriété de donner chaud. Il entre toujours dans la cuisson du gibier. Et s'il est utilisé beaucoup moins qu'autrefois, les vieilles gens frileux l'emploient, à la saison froide, dans une préparation réchauffante, virilisante, le « Mâjoun ». © Wikipédia
Maroc