Les plus
visités


France
Espagne
États-Unis
Chine
Italie
Royaume-Uni
Allemagne
Ukraine
Turquie
Mexique
Malaisie
Autriche
Russie
Canada
Hong Kong

City Trip


à Bruxelles
à Beersel
à Rhode-Saint-Genèse
à Leeuw-Saint-Pierre

Bruxelles
Bruxelles
Week-end
Le commander

Guides


Tous les Routard
Tous les Lonely Planet
Tous les Petit Futé


Recherche



Hôtels
les plus proches


(de cet endroit, bien sûr)
 
Bw County House Of Brussels
à 1 km [Réserver]
 
Catalonia Forum Hotel
à 2.9 km [Réserver]
 
B Apart Louise
à 2.9 km [Réserver]
 

Partagez
votre expérience


(sur ce lieu, of course !)
Pseudo
Titre
Votre message






Cimetière du Dieweg

   Bruxelles
50.795, 4.347   

Le Cimetière du Dieweg (ancien cimetière d'Uccle), est l'un des lieux les plus insolites de la capitale belge. Comme c'est le cas de plusieurs cimetières bruxellois, sa création fait suite à la terrible épidémie de choléra qu'a subi la ville en 1866. L'expansion démographique et la fermeture des cimetières Saint-Job et Saint-Pierre ont pour conséquence sa rapide saturation, qui contraint les autorités à ouvrir le nouveau cimetière du Verrewinkel en 1945. Dès lors, les inhumations au Dieweg se font rares et il sera totalement désaffecté en 1958. Peu entretenu, le cimetière se métamorphose lentement. Les ferronneries commencent à rouiller, les monuments tombent en ruine. La végétation envahit les allées et les tombes, jusqu'à en recouvrir entièrement une bonne partie. Aujourd'hui il est devenu le refuge d'une incroyable diversité botanique, qui attire insectes, oiseaux et rongeurs.

Ce mariage de l'architecture et de la nature, de la pierre et du végétal dégage une atmosphère fortement romantique. Certains coins du cimetière procurent l'impression de se promener au sein d'une forêt recouvrant les vestiges de quelque civilisation antique. Le patrimoine funéraire monumental et décoratif des sépultures de la bourgeoisie uccloise de l'époque est important. On y trouve également les tombes des architectes Jean-Pierre Cluysenaar et Paul Hankar, ainsi que celle de la féministe Isabelle Gatti de Gamond.

Une autre particularité du Dieweg est d'abriter un important cimetière juif ashkénaze, dont les pensionnaires sont originaires d'une quinzaine de pays différents et dont les épitaphes et les symboles gravés ont fait l'objet d'études. Depuis la fermeture du cimetière, l'une ou l'autre inhumation annuelle a encore lieu, généralement dans des caveaux de familles existants, ou exceptionnellement par dérogation spéciale dont ont pu bénéficier Georges Remi (alias Hergé) ou le violoniste Philippe Hirshhorn, lauréat du Concours Reine Élisabeth en 1967. © Wikipédia

Nuageux, généralement couvertMétéo à Bruxelles aujourd'hui:
Nuageux, généralement couvert, 5 à 6°

Tombe présente:
Hergé


Sites les plus proches

Maison Horta à 3.3 km
Étangs d'Ixelles à 3.7 km
Hôtel Tassel à 3.8 km
Cimetière d'Ixelles à 3.9 km
Porte de Hal à 4.3 km
Château de Beersel à 4.6 km
Muséum des sciences naturelles d... à 5.1 km
Musée bruxellois de la gueuze à 5.3 km
Musées royaux des beaux-arts de ... à 5.3 km
Musée Magritte à 5.4 km
Ancien palais du Coudenberg à 5.4 km
Musée BELvue à 5.4 km
Musée des instruments de musique... à 5.4 km
Musée BELvue à 5.4 km
Belgique