Les plus
visités


France
Espagne
États-Unis
Chine
Italie
Royaume-Uni
Allemagne
Ukraine
Turquie
Mexique
Malaisie
Autriche
Russie
Canada
Hong Kong

City Trip


à Limoges
à Clermont-Ferrand
à Tours
à Bordeaux

Guide Vert Limousin Berry
Guide Vert Limousin Berry
Guide Vert France
Le commander

Guides


Tous les Routard
Tous les Lonely Planet
Tous les Petit Futé


Recherche



Hôtels
les plus proches


(de cet endroit, bien sûr)
 
Inter-hotel Atrium
à 0.5 km [Réserver]
 
Mercure Limoges Royal Limousin
à 0.6 km [Réserver]
 
Best Western Richelieu
à 0.8 km [Réserver]
 

Partagez
votre expérience


(sur ce lieu, of course !)
Pseudo
Titre
Votre message






Cathédrale Saint-Étienne de Limoges


45.829, 1.267   

La cathédrale Saint-Étienne est la principale église de Limoges et le siège de l'évêché. Elle est située au coeur du vieux quartier de la Cité. Ce lieu est desservi par les lignes de trolleybus et bus du réseau TCL: 1 D1 15 34 35 et 40 (station G. Péri), 2 (station Place Wilson) Sa construction commença en 1273 et ne fut terminée qu'en 1888 par le rattachement du clocher d'origine romane à la nef. La construction commença par le choeur caractéristique du gothique rayonnant du XIIIe siècle qui fut rattaché à la nef romane. Les travaux s'interrompirent une première fois en 1327 faute d'argent. En 1378, la chapelle Saint-Martial et une partie du transept nord furent élevés, le clocher roman fut renforcé par une imposante maçonnerie; quelques années plus tard, c'est au tour du transept sud. Après la guerre de Cent Ans, les deux premières travées de la nef sont édifiées entre 1458 et 1499. Entre 1516 et 1541, Jean de Langeac fit construire le transept et le portail Saint-Jean, chef d'oeuvre limousin du gothique flamboyant. Mais de nouveau, la construction s'arrêta avec la mort de l'évêque et les trois travées de la nef reliant l'église au clocher de la cathédrale romane ne furent élevées qu'à la fin du XIXe siècle. La cathédrale renferme deux oeuvres Renaissance d'une grande qualité: un jubé réalisé sur commande de l'évêque Jean de Langeac, et le tombeau de cet évêque sur lequel sont sculptés des scènes de l'Apocalypse inspirées de Dürer. Les murs de la crypte romane, fermée au public, possèdent de belles fresques représentant le Christ en gloire. Quelques peintures médiévales sont encore visibles dans certaines chapelles rayonnantes (représentant notamment des anges musiciens) mais la quasi-totalité présentent des fresques du XIXe siècle. En 2005, l'explosion d'une bonbonne de gaz provoquée par un acte de vandalisme, sur un chantier du choeur, a pulvérisé des vitraux du XIXe siècle, remployant des éléments du XIVe, et ébranlé l'édifice. © Wikipédia


Sites les plus proches

Musée de l'Évêché à 0.1 km
Lac de Vassivière à 48 km
Grotte de Fontéchevade à 63 km
Roc-aux-Sorciers à 69 km
Lac de Chambon à 73 km
Cathédrale Notre-Dame de Tulle à 74 km
La Marche (cave) à 76 km
Cathédrale Saint-Front à 83 km
Grotte de Lascaux à 86 km
Abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe à 87 km
Cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême à 89 km
Le Moustier à 94 km
Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil à 101 km
Musée Sainte-Croix à 109 km
France