Les plus
visités


France
Espagne
États-Unis
Chine
Italie
Royaume-Uni
Allemagne
Ukraine
Turquie
Mexique
Malaisie
Autriche
Russie
Canada
Hong Kong

City Trip


à Dikirnis
à Al Mansurah
à Talkha
à Port-Saïd

L'Essentiel de l'Egypte
L'Essentiel de l'Egypte
Lonely Planet
Le commander

Guides


Tous les Routard
Tous les Lonely Planet
Tous les Petit Futé


Recherche



Hôtels
les plus proches


(de cet endroit, bien sûr)
 
Sonesta Port Said
à 52.6 km [Réserver]
 
Iberotel Cairo Hotel And Casino
à 105.4 km [Réserver]
 
Novotel Cairo Airport
à 105.5 km [Réserver]
 

Partagez
votre expérience


(sur ce lieu, of course !)
Pseudo
Titre
Votre message






Tanis


30.977, 31.880   

Tanis est le nom grec de l'antique Djanet, un important site archéologique au nord-est de l'Égypte sur la branche tanitique du Nil. Les lieux ont été fouillés au XIXe siècle par Auguste-Édouard Mariette et William Matthew Flinders Petrie. Les travaux ont été repris par Pierre Montet de 1929 à 1956. La Mission française des fouilles de Tanis (MFFT) étudie le site depuis 1965, sous la direction de Jean Yoyotte, puis de Philippe Brissaud depuis 1985. Le visage de l'antique capitale apparaît peu à peu, sortant des brumes d'un site longtemps considéré comme ingrat par les égyptologues, ne présentant que peu de vestiges monumentaux au contraire des sites proches du Caire ou de ceux, en bien meilleur état, de la Haute-Égypte. La découverte des tombes royales changea quelque peu la donne. Les travaux et études effectués depuis 1985 ont permis de formuler l'hypothèse que Tanis avait été conçue d'emblée par ses fondateurs comme une Thèbes du Nord. On peut encore distinguer, aujourd'hui, les principales parties du temple grâce à la présence de ces grands obélisques qui marquaient les différents pylônes comme dans d'autres temples. Tous tombés au sol et couchés suivant une direction unique, ils pourraient avoir été abattus par un violent tremblement de terre durant l'époque byzantine. Ils forment, d'ailleurs, l'un des aspects les plus spectaculaires du site de Tanis. Les archéologues en ont dénombré plus d'une vingtaine. Cette accumulation de vestiges de différentes époques participa à la confusion des premiers archéologues qui virent en Tanis la ville des temps bibliques dans laquelle les Hébreux auraient subi l'esclavage de pharaon. Pierre Montet en inaugurant ses grandes campagnes de fouilles dans les années 30 partait du même postulat espérant ainsi découvrir les traces qui confirmeraient les récits de l'Ancien Testament. Ses fouilles allaient peu à peu infirmer cette hypothèse même si il en fut jusqu'à la fin le défenseur convaincant. Il fallut attendre la découverte de Qantir/Pi-Ramsès et la reprise des fouilles par la Mission française des fouilles de Tanis pour que la place de Tanis soit enfin restituée dans la longue chronologie des sites du delta. © Wikipédia


Sites les plus proches

Avaris à 22 km
Mendès à 35 km
Lac Menzaleh à 44 km
Musée égyptien d'art moderne à 50 km
Pithôm à 52 km
Tell Basta à 57 km
Lac Timsah à 60 km
Delta du Nil à 73 km
Grand Lac Amer à 86 km
Tell el-Yahoudieh à 91 km
Saïs à 106 km
Héliopolis (Égypte) à 110 km
Palais de Koubbeh à 112 km
Palais d'el-Orouba à 112 km
Égypte