Les plus
visités


France
Espagne
États-Unis
Chine
Italie
Royaume-Uni
Allemagne
Ukraine
Turquie
Mexique
Malaisie
Autriche
Russie
Canada
Hong Kong

City Trip


à Assouan
à Edfou
à Louxor
à Qena

Guide Evasion Egypte
Guide Evasion Egypte
Guide Evasion
Le commander

Guides


Tous les Routard
Tous les Lonely Planet
Tous les Petit Futé


Recherche



Hôtels
les plus proches


(de cet endroit, bien sûr)
 
Marhaba Palace Hotel
à 254.5 km [Réserver]
 
Basma Hotel Aswan
à 254.5 km [Réserver]
 
Hotel New Cataract Aswan
à 254.7 km [Réserver]
 

Partagez
votre expérience


(sur ce lieu, of course !)
Pseudo
Titre
Votre message






Faras (Soudan)


22.200, 31.467   

Faras connu aussi sous le nom de Pachoras, est un site archéologique de Nubie dans l'actuel Soudan. Le site est entièrement submergé par le lac Nasser depuis les années 1960. Centre administratif égyptien durant le Nouvel empire et la Basse époque, puis cité méroïtique, la ville devient la capitale du royaume de Nobatie durant la période chrétienne de la Nubie. Une des découvertes les plus importantes concernant cette période concerne la cathédrale, qui possède de nombreuses fresques bibliques. La cathédrale de Faras est l'église nubienne la plus célèbre. Elle a été fouillée de 1961 à 1964 par une équipe polonaise, sous la direction de Kazimierz Michalowski. Elle a suscité beaucoup d'intérêts, notamment par ses nombreuses peintures murales bien conservées, qui se trouvent aujourd'hui dans les musées de Varsovie et de Khartoum. La construction de la cathédrale a été réalisée en trois étapes. Le plus ancien bâtiment a été construit dans les années vingt du VIIe siècle sous l'évêque Aetios. Il s'agissait d'un bâtiment de 24,5 x 14,5 mètres avec trois nefs et une abside. Les piliers de l'église, l'espace dans les nefs et de nombreux éléments de décoration étaient en pierre. L'an 11 du règne du roi Mercurios, en 707, cette église a été élargie à 24,5 x 24 m, avec l'établissement de chapelles latérales, l'intérieur de l'église étant en forme de croix. La partie inférieure des murs était désormais en pierres. La partie supérieure était composée de torchis, supportée par des colonnes de granit. On peut supposer que les colonnes de granit de l'église du Vieux Dongola ont servi de modèle. À la fin du Xe siècle, cette église est transformée. Les piliers de granit sont remplacés par des briques, le toit en bois par des coupoles. Au XIV siècle, le siège épiscopal de Faras est déplacé à Qasr Ibrim où réside désormais l'évêque. L'église se détériore. © Wikipédia


Sites les plus proches

Bouhen à 37 km
Lac Nasser à 38 km
Forteresses de Semna à 93 km
Lacs de Toshka à 116 km
Temple de Kalabsha à 208 km
Musée des antiquités de Nubie à 254 km
Obélisque inachevé à 255 km
Musée d'Assouan à 255 km
Temple de Sobek et Haroëris à 291 km
Gebel Silsileh à 309 km
Temple d'Horus à 340 km
Nekhen à 349 km
El Kab à 352 km
Esna à 362 km

 
Vos avis, conseils et commentaires

C2mObEnnL Yes! That is wht71#82&a;s crazy about it. We just buy what we were going to buy anyway- vacations, groceries, gas. I recently put my 6 months car insurance on the new credit card I’m working on! Qi6ptvSS9R
Égypte